Frittage laser

Le frittage laser, la technologie de pointe

Le frittage laser communément appelé SLS (selective laser sintering) est un procédé couramment utilisé dans l’industrie depuis de nombreuses années.

Ce procédé fonctionne par la fusion de poudre grâce à un laser.

Cette poudre peut être de multiples types (métaux, polymères, etc.) et permet de créer de pièces pouvant être mises en contraintes et donc totalement fonctionnelles. C’est notamment ce procédé qui est utilisé dans l’industrie aéronautique ou médicale (les matériaux peuvent être bio-compatibles).

 

SLS_metal-print_resized

Technologie précise et produits pleinement fonctionnels.

 

Avantages et inconvénients

C’est l’une des technologies la plus précise. Par contre les objets créés ne sont pas multicolores bien qu’un post-traitement soit possible. L’impression n’est pas rapide et les coûts sont importants.

En revanche, les pièces réalisées peuvent être directement utilisées et sont totalement fonctionnelles. Comme toute technologie d’impression 3D, ces pièces peuvent être très complexes, en incluant directement les articulations sans besoin d’assemblage en postproduction contrairement aux méthodes de fabrication actuelles. Par exemple, les prothèses médicales commencent à être produites selon cette méthode.

 

A qui est-elle destinée ?

Cette catégorie d’imprimantes est donc réservée aux professionnels.

Les corps de métiers utilisant cette technologie appartiennent à des domaines particuliers. On peut citer entre autres, le domaine médical, l’industrie aéronautique ou automobile qui peuvent réaliser des prototypes de pièces nécessitant une très grande précision.

 

Turbine

Mini-turbine créée par SLS avec de la poudre de métal.