Stéréolithographie

La stéréolithographie, la technologie de précision

La stéréolithographie ou SLA (stereolithograph apparatus) utilise un laser ultraviolet qui va venir frapper un bac de photopolymères liquides.

Sous l’action de ce laser, les photopolymères vont durcir et créer l’objet final. Afin de solidifier au maximum l’objet imprimé, celui-ci doit être passé au four, ce qui constitue une étape supplémentaire en postproduction.

SLA_connector_resized

Technologie très précise.

 

Avantages et inconvénients

Cette technologie offre une précision excellente mais elle reste très lente par rapport aux autres méthodes d’impression. De plus, les matériaux étant assez peu nombreux et les produits créés fragiles, son utilisation se limite surtout au prototypage rapide pour différents corps de métiers essentiellement industriels.

Une technologie reprenant les bases du SLA, à savoir le rayon laser UV et le bac de photopolymères, permet de réduire le temps d’impression en envoyant directement une image de l’objet en coupe sur le bac de photopolymères. Ceci s’appelle le DLP (digital light processing).

 

A qui est-elle destinée ?

Ce procédé est utilisé par des corps de métiers très spécifiques comme la bijouterie et le domaine médical puisque les précisions obtenues sont très bonnes. Le coût assez élevé de cette technologie et son exclusivité la réservent majoritairement aux professionnels.

 

SLA_heart_grey_resized

Exemple de cœur humain créé par SLA.